Trouver l’inspiration pour une décoration intérieure

Faire des recherches:

Il est facile de se perdre quand on réfléchi à une nouvelle décoration, entre les différents styles, les tendances et les goûts personnels pas évident de faire la part des choses. Le premier réflex doit être de se renseigner: il faut feuilleter des magasines et sélectionner les aménagements qui correspondent le plus à votre personnalité. Sur le web il est facile également de trouver des idées déco, de plus en plus de blog ne parle que de ça. Faire une planche de tendance est un bonne solution également: prendre des photos de mobiliers, des échantillons de matières, de motifs et de couleurs peut aider à trouver l’harmonie d’une pièce.

Ne pas se ruiner:

Tout le monde se le dit: une décoration va coûter énormément; c’est vrai si on vise que des pièces de designers. Mais heureusement il existe des alternatives pour créer une décoration
pas chère.

Peut être plus simple qu’il n’y paraît: il faut se rappeler les meubles repérés dans les magasines et rechercher quelque chose s’en rapprochant. Et pour ça il faudra s’armer de patience, et chiner dans des brocantes, faire attention aux soldes et aux déstockages, aller régulièrement sur des sites de petites annonces sur internet… Ensuite il existe aussi le bricolage, la rénovation et le détournement d’objet.

La touche personnelle:

L’intérieur d’une maison doit être le reflet de son propriétaire, et pour ça pas de secret, il faut y mettre des touches personnelles. Ça peut être les photos, mais dans ce cas il vaut mieux éviter d’en mettre de partout, mais plutôt de réserver un petit mur et d’y faire une composition. Ça peut être en détourant des objets qui représentent une passion, mais là encore il ne faut pas surcharger et plutôt mettre des petites touches. Pour la couleur de même,avoir une couleur préféré c’est bien mais la
mettre partout est une erreur fréquente. Il ne faut absolument pas peindre murs, plafonds,meubles et objets de la même couleur. Il faut choisir au maximum trois couleurs, une dominante et deux autres moins présentent.