La croissance exponentielle du marché de la traduction en Europe

La croissance exponentielle du marché de la traduction en Europe

Avec l’évolution des techniques de traduction automatique, la plupart des observateurs pensent que le service professionnel de traduction académique ou technique n’a plus d’avenir, et que ce secteur d’activité est voué à disparaitre. Pourtant, l’évolution actuelle du marché semble indiquer le contraire. En effet, on constate que les demandes de traduction auprès des entreprises spécialisées enregistrent une croissance exemplaire, d’une moyenne de 6 % par an, et cela malgré l’apparition d’outils de traduction intelligente performants. Plusieurs raisons expliquent ce phénomène.

L’importance de la traduction pour les entreprises

D’abord, la volonté de conquérir un marché étranger ou du marché international pousse aussi bien les PME que les grandes firmes à recourir à l’aide d’un traducteur. De plus, les autoentrepreneurs ne cessent d’augmenter en nombre. La langue est un grand facteur de blocage dans la recherche de nouveaux partenaires ou clients. Or, la tendance est vers la globalisation et l’ouverture vers l’international. La traduction concerne ainsi tous les aspects de l’entreprise. Elle est utile pour la prospection et les campagnes marketing lorsque le public cible comprend une autre langue. La compréhension est une chose importante, mais elle ne suffit pas. Vendre un produit ou un service suppose que le texte, la publicité, l’annuaire ou la promotion que le prospect va lire l’incite véritablement à acheter. Et ce n’est évidemment pas possible lorsqu’on se contente d’une translittération comme sur Google Translate. En outre, une présentation de produit ou service multilingue évite au client de parcourir l’internet à la recherche d’un logiciel performant de translation. Et ce dernier est généralement payant et ne possède qu’un nombre limité de langues dans sa base de données.

La traduction : un travail exigeant

Pour la traduction de certains documents, l’assistance d’un professionnel est incontournable. On citera le cas des actes juridiques ou d’état civil, les contrats, les rapports ou encore les œuvres littéraires. Dans cette perspective, la traduction ne se cantonne pas à une simple tâche machinale. Elle requiert une grande technicité, une véritable formation et surtout de la subtilité. Et cela, les entrepreneurs l’ont compris. D’ailleurs les agences de services linguistiques commencent à se spécialiser dans des domaines bien définis comme la finance, le commerce et le droit. Et, puisque la tendance est à la mondialisation, les organismes gouvernementaux, les ONG et les firmes transnationales doivent forcément communiquer et recevoir des informations vers un autre pays. Ce métier a donc encore de beaux jours devant lui.